Imprimer le contenu de cette pageTélécharger cette page en PDFRecommander cette adresse à un ami
>> Vous êtes ici - Sacrements - Sacrement des malades

Le sacrement de l'onction des malades

Le sacrement de l’Onction des malades est conféré le 1er dimanche du mois de mars, à la journée des malades, pendant les messes dominicales. Les personnes qui désirent recevoir ce sacrement peuvent s’adresser au secrétariat paroissial (027 722 22 82).

Vous pouvez à tout moment appeler un prêtre qui se rendra à domicile si vous désirez recevoir l’Onction des malades.

Les évangiles soulignent la sollicitude du Seigneur envers les malades. Le geste d’imposer les mains aux malades fait partie de la mission confiée par le Seigneur aux Apôtres et aux Disciples.

La lettre de saint Jacques atteste : « Quelqu’un parmi vous est-il malade ? Qu’il appelle les presbytres de l’Eglise et qu’ils prient sur lui, après l’avoir oint d’huile au nom du Seigneur. La prière de la foi sauvera le patient, et le Seigneur le relèvera. S’il a commis des péchés, ils lui seront remis » (Jc 5,14-15).

Le sacrement de l’Onction des malades a pour but de conférer une grâce spéciale au chrétien qui éprouve les difficultés inhérentes à l’état de maladie grave ou de vieillesse.

Le temps opportun pour recevoir l’Onction des  malades est certainement arrivé lorsque le fidèle commence à se trouver en danger de mort pour cause de maladie ou de vieillesse.

La grâce spéciale du sacrement de l’Onction des malades a comme effets :

  • L’union du malade à la passion du Christ, pour son bien et pour celui de toute l’Eglise

  • Le réconfort, la paix et le courage pour supporter chrétiennement les souffrances de la maladie ou de la vieillesse

  • Le pardon des péchés si le malade n’a pas pu l’obtenir par le sacrement de la Pénitence

  • Le rétablissement de la santé, si cela convient au salut spirituel

  • La préparation au passage à la vie éternelle.

 

 
powered by /boomerang
Plan du site