Imprimer le contenu de cette pageTélécharger cette page en PDFRecommander cette adresse à un ami
>> Vous êtes ici - Accueil - Présentation

Présentation

Le secteur paroissial de Martigny oeuvre en « secteur », entre les paroisses de Martigny et Bovernier.

Secteur paroissial de Martigny

Le secteur paroissial de Martigny se trouve en Suisse, dans le canton du Valais, au voisinage immédiat de la France et de l’Italie. Sous l’impulsion de l’évêque, et favorisés par la vie en communauté des chanoines du Grand-St-Bernard, nous collaborons en « secteur », en particulier entre les paroisses de Martigny et Bovernier.

La paroisse de Martigny s’étend sur les communes de Charrat, Martigny et Martigny-Combe, regroupant près de 18'000 habitants. Elle est formée de 4 communautés locales : Charrat, la Ville, le Bourg, la Combe, sans oublier les communautés linguistiques portugaise et italienne.

S'y ajoute la paroisse de Bovernier qui se situe sur la route du Grand-St-Bernard et compte 800 habitants.

Les communautés locales

Nos communautés locales se veulent des lieux de communion, désireuses d'accueillir et proclamer la Bonne Nouvelle de l'Évangile, célébrer la présence vivante du Seigneur; elles cherchent à promouvoir des relations d'amitié, de service mutuel pour que les chrétiens puissent se soutenir dans leur foi et dans l'aventure de la vie; elles désirent rester ouvertes à toute oeuvre bonne pour la société humaine.

Martigny hérite de racines chrétiennes qui remontent déjà au IVe siècle. De nombreux vestiges en témoignent, en particulier ceux se trouvant sous l’église de Martigny-Ville.

Nos paroisses sont desservies par la Communauté des Chanoines du Grand-Saint-Bernard.

Organisation

A la tête des paroisses se trouvent un Conseil Pastoral de Secteur qui se rencontre une fois l'an ou plus si nécessaire, un Conseil de Gestion et une communauté de prêtres qui collabore avec un diacre, des agents pastoraux laïcs, des catéchistes etc…

Les prêtres sont tous des religieux de la Congrégation du Grand-St-Bernard. Ils vivent ensemble et se partagent les responsabilités et les activités. Un prêtre est présent auprès des malades de l'hôpital et un autre auprès des personnes âgées du Castel Notre-Dame.

Depuis des décennies, une paroisse protestante s'est constituée à Martigny où réside son pasteur. Elle entretient des relations oecuméniques avec les paroisses catholiques de tout ce territoire.

Vie matérielle de nos paroisses

En Valais, les paroisses ont la personnalité juridique. Elles peuvent posséder des biens, avoir des revenus et engager des dépenses. Les paroisses assument ce que l’on appelle « frais de culte », c’est-à-dire l’entretien des bâtiments, les salaires du personnel, prêtres et laïcs, les frais pour les célébrations, la catéchèse, l’administration, le secrétariat.

La loi de 1992 fait l’obligation aux communes civiles de compléter ce qui manque au revenu des paroisses pour subvenir à leurs besoins.

La responsabilité de la vie matérielle est confiée à un Conseil de Gestion auquel appartient nécessairement le curé, sous l’autorité de l’évêque.

Les revenus des différentes communautés sont les quêtes et les dons.

 
powered by /boomerang
Plan du site